"C'est la famille Waldhaus, originaire de Pologne, qui a décidé de réinvestir ce bâtiment datant de 1904 (1841 pour le bâtiment originel), que l'on doit à l'architecte Paul Hamesse"
RTBF. Karim Fadoul , Publié le jeudi 18 janvier 2018 à 12h15

Même les banquettes de la brasserie valent le détour, elles ont été dessinées par Henri Van de Velde, l'autre grand nom de l'Art Nouveau, pour les chemins de fer belges à la Belle époque.

ART NOUVEAU 

Magnifiquement intégrée dans l'œuvre de Paul Hamesse , la brasserie restaurant "De Ultieme Hallucinatie" .

Dans le décor original et lumineux de l'ancien jardin de l'Hôtel Cohn Donnay, asseyez-vous dans un tramway du début du XXème siècle .

DSC_5366ok.jpg

Le mythique restaurant “De Ultieme Hallucinatie” va rouvrir en mars prochain ( 2018)

©2020 by Jack Andrew Waldhaus

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now